Ruine Birseck

Le château de Birseck surplombe Arlesheim. Sa silhouette imposante visible de loin semble veiller sur l’ermitage.

Le château de Birseck est perché sur un éperon rocheux sur les hauteurs de l’ermitage d’Arlesheim, le plus grand jardin anglais de Suisse. L’origine du château remonte au XIIIe siècle. Tout comme de nombreux autres châteaux de la région, il a été très endommagé lors du tremblement de terre de Bâle de 1356. Au fur et à mesure de son histoire et du manque d’argent des évêques, il a perdu de son importance, fut gagé et restitué, reconstruit, vendu aux enchères et finalement utilisé comme carrière. Aujourd’hui, le site fait partie de la fondation « Ermitage d’Arlesheim et château de Birseck ». Il a été rénové et est ouvert aux visiteurs à la belle saison.

auf Google Maps anzeigen

Ruine Birseck

4144 Arlesheim